Bienvenue chez LOGISSAIN

Les blattes, biologie et cycle de vie

blattes et cafards avec Logissain

Les blattes fréquentent, suivant les espèces, des lieux chauds, humides ou secs et abrités de la lumière tels que les chaufferies et les sous-sols. A la faveur de la nuit, elles prennent possession des cuisines, des salles d’eaux, des gaines techniques et de nombreux recoins où elles ont généralement une activité crépusculaire et nocturne. Les blattes sont représentées par différentes espèces, la blatte germanique,  la blatte orientale ou encore la blatte américaine.
Les blattes sont omnivores, mais elles se nourrissent de préférence de matières végétales et animales.
C’est un insecte rampant par excellence, mais certaines espèces peuvent déployer des ailes qui lui permettent un vol plané. On les localisera donc surtout :

  • Derrière les plinthes et les meubles.
  • Dessous les éviers.
  • Dans les compartiments moteurs (réfrigérateurs et congélateurs).
  • Dans les calorifugeages de fours et cuisinières…

Quelques chiffres sur la blatte Germanique

0

Jours de vie

FEMELLE ADULTE

0

Déscendants

EN 1 AN

0

Jours

DE L’ŒUF A L’ADULTE

0mm

Taille

ADULTE

Comment reconnaître la blatte germanique ?

La blatte germanique ou Blatella germanica est un insecte de la famille des Ectobiidés.

  • Durée de développement de l’œuf à l’adulte 100 jours environ.
  • Durée de vie moyenne femelle adulte 180 jours.
  • Nombre d’oothèques par femelle 5 environ.
  • Quantité d’œufs par oothèque 20 à 48.
  • Population approximative de descendants en 1 an : 35 000.
  • Régime alimentaire Omnivore.

La blatte germanique mesure 10 à 15 mm de long, et est de couleur brune, les ailes recouvrent la totalité de l’abdomen chez la femelle et la presque totalité chez le mâle. Le pronotum (plaque protégeant la tête) est orné de deux bandes longitudinales foncées. La blatte germanique prolifère dans les lieux humides et chauds. Activité nocturne. Elle ne vole pas, mais plane en se laissant tomber avec les ailes bien écartées.

Comment se débarrasser des blattes et cafards ?
blatte orientale chasser les cafards

Comment identifier la blatte orientale ?

La blatte orientale ou Blatella orientalis est un insecte de la famille des Blattidés.

  • Durée de développement de l’œuf à l’adulte : 550 jours environ.
  • Durée de vie moyenne femelle adulte : 100 jours.
  • Nombre d’oothèques par femelle : 14 environ.
  • Population d’œufs par oothèque : 12 à 16.
  • Quantité approximative de descendants en 1 an : 200.
  • Régime alimentaire : Omnivore.

La blatte orientale mesure 30 mm de long, et est de couleur marron foncé à noire, les ailes recouvrent la moitié de l’abdomen chez le mâle et sont plus réduites chez la femelle. La blatte orientale prolifère dans les lieux humides et frais. Activité nocturne. Elle ne vole pas.

A quoi ressemble la blatte américaine ?

La blatte américaine ou Periplaneta americana est un insecte de la famille des Blattidés.

  • Durée de développement de l’œuf à l’adulte 470 jours environ.
  • Durée de vie moyenne femelle adulte : 440 jours.
  • Nombre d’oothèques par femelle : 60 environ.
  • Quantité d’œufs par oothèque : 12 à 16.
  • Population approximative de descendants en 1 an : 800.
  • Régime alimentaire : Omnivore.

La blatte américaine mesure 40 mm de long, de couleur marron, les ailes recouvrent l’abdomen chez le mâle et la femelle. Le pronotum est cerclé de jaune clair.
La blatte américaine prolifère dans les lieux humides et chauds.
Activité nocturne. Elle ne vole pas, mais plane en se laissant tomber avec les ailes bien écartées.

blatte américaine - lutte anti-cafards

Les nuisances et dégâts des blattes

La facile intrusion des blattes dans les habitations, dans les milieux où sont entreposés des produits destinés à l’alimentation de l’homme est désagréable par :

  • Les dégâts causés.
  • Les maladies transmises.

Les blattes ne s’attaquent pas directement à l’homme mais elles véhiculent des germes pathogènes de maladies : gastro-entérites, tuberculose, salmonellose et sont à l’origine de nombreuses allergies.

Elles souillent en effet tout ce qu’elles touchent (aliments, linge…).

Dans les centres hospitaliers (hôpitaux, cliniques..) elles sont également vecteurs de microbes pyocyaniques (microbes affectant les plaies) et peuvent contaminer des blocs hospitaliers entiers.

Dans les cuisines, elles causent de véritables dégâts en rongeant tout ce qu’elles rencontrent : pain, farine, détritus comestibles. En outre, elles imprègnent les objets qu’elles touchent d’une odeur souvent désagréable.

Enfin, souvent ressentie comme une marque de mauvaise tenue des locaux, la présence de blattes nuit franchement à la réputation des lieux fréquentés par le public (hôtels, restaurants, hôpitaux, écoles…).

Leur petite taille leur permet de s’introduire à l’intérieur d’installations, machines, tableaux de commandes, appareils ménagers… où elles provoquent des courts-circuits et dégradations.

Comment détecter les blattes et cafards ?

Plusieurs indices permettent de savoir si votre lieu de vie abrite également des blattes  :

  • Blattes vivantes et mortes.
  • Exuvies.
  • Oothèques.
  • Excréments…

Les lieux privilégiés par les blattes et cafards

  • Coffrages et gaines techniques.
  • Arrière des panneaux de revêtement (carrelage, plaquage…).
  • Fissures et fentes.
  • Isolants coffrés.
  • Boîtiers et contacteurs électriques.
  • Pourtour des moteurs électriques.
  • Dessous des éviers et paillasses.
  • Placards alimentaires.
  • Equipement de salle de bains.
  • Sanitaires.
  • Vestiaires.
  • Machines à boissons
  • Canalisation et conduits d’eau.
  • Chemins de câbles.
  • Pourtour des vides ordures.

Comment piéger les blattes et cafards ?

  • Lampe de poche.
  • Insecticide débusquant.
  • Pièges à glu.

Nous sommes prêts à intervenir

N’attendez pas pour agir

Devis Gratuit
Contacter LOGISSAIN – 03 84 36 61 10
Être rappelé